Enquête réalisée auprès des agglomérations associées
(Critères "bastides attestées" et "population > 500 habitants")

L’une des actions majeures du CEB, dans le cadre de ses relations avec les associations de bastides, reste bien la démarche menée auprès des agglomérations sur leurs équipements structurants. Il s’avère que les critères retenus dans notre recherche sur le patrimoine que représentent les bastides « attestées », critères définis lors du projet européen « interreg », auxquels s’ajoutent les critères économiques permettant d’assumer un développement durable au niveau européen, cet ensemble de contraintes a été appliqué dans les tableaux présentés dans cet article.

Il s’agissait de mettre en évidence les atouts que pouvaient présenter les bastides associées pour entrer dans le cadre de projets de développement éligibles. Le questionnaire établi concernait quelques notions de base jusque là ignorés dans leur regroupement. Destiné à montrer leur importance, ces bastides n’avaient pas les moyens analytiques et statistiques pour établir un bilan commun. La taille de l’espace communal, la dimension humaine de la population locale, les équipements commerciaux existants ainsi que les équipements d’accueil devaient former un corpus de connaissance sur les capacités réelles de chaque association de bastides.

Les premiers tableaux présentés sont donc consacrés aux bastides reconnues comme telles présentant une morphologie de plan régulier et une population dépassant les 500 habitants. Les agglomérations associées non représentées forment un complément d’information nécessaire dans des tableaux annexes.



















BRETENOUX




Enquête réalisée auprès des agglomérations associées
(Critères "non bastides")









Mauvezin (32) Castelnau-Montratier (46) Puymirol (47)

La Bastide-
de-Cerou (09)
Tournon
d'Agenais (47)
Montfort-
en-Chalosse (40)
Duhort-Bachen (40)

2006

© Centre d'Etude des Bastides 2010
- Mise à jour cette page : 28/05/2010 -
Plan du site