Étude de Monflanquin (extrait)

Claude Calmettes

La politique préconisée par le C.E.B. dans l’aide à la décision s’appuie sur un document d’étude définissant une catégorie particulière d’agglomération pour laquelle il convient de programmer un certain nombre d’actions. Ce bilan de santé de chaque bastide doit permettre aux élus autant qu’aux habitants-citoyens des dites agglomérations de connaître la réalité concrète de leur patrimoine à transmettre en ordre de marche. Car une agglomération, quelle que soient sa dimension et son histoire, est une entité vivante qui est née un jour, parfois plusieurs fois de suite, qui a grandi, s’est développée, a supporté les aléas de la vie au même titre que les hommes qui en sont les habitants, les travailleurs ou les propriétaires. A ce titre, les responsables, élus et techniciens associés, se doivent de fournir cet effort indispensable de faire l’analyse de l’existant avant de se croire obligé d’intervenir, trop souvent dans la hâte ou sous la contrainte de lobbies baladeurs. Affirmons qu’il n’est jamais trop tard pour connaître ce dont on a la charge. Il semble justifié de se faire l’avocat, pour la bastide et pour ces villes neuves à plan régulier, d’une procédure élémentaire valable et indispensable.
S’appuyant sur une expérience étendue, ces actions proposées aux responsables de Régions concernées semblent retenir l’attention et ouvrir de nouvelles perspectives pour les actions du C.E.B

L’exemple de la bastide de MONFLANQUIN développé courant 1985, sous l’égide de la Direction de l’Architecture de l’époque, permet d’entrevoir les possibilités offertes, à travers une trentaine de constats précis, dans l’exercice de la gestion urbaine et des choix qu’elle entraîne pour le développement parallèle de la BASTIDE et de ses HABITANTS. Le contenu du diagnostic proposé s’appuie sur une série de documents graphiques permettant de comprendre la complexité des rapports : état, fonction, espace. Le cadastre étant le support de base, le dossier propose l’essentiel qu’il faut connaître, tout en permettant d’explorer autant de pistes complémentaires, rendues nécessaires par les particularités rencontrées sur le terrain dans chaque bastide.

Ainsi sont proposés les thèmes suivants :
Bâti/non-Bâti, Espaces publics / Espaces privés, Volumétrie générale, Matériaux verticaux / horizontaux, Etat du bâti, Occupation, Fonction, Équipement du BÂTI, Qualité Architecturale. Un Inventaire Photographique en Quadrichromie numérisé donne à voir et à comprendre la RÉALITE de la BASTIDE.

info bastide n°74 mai 2009



bastide monflanquin
Espaces batis

Espaces vides

bastide monflanquin bastide monflanquin
Epannelage

Toitures

bastide monflanquin bastide monflanquin
Nature d'occupation

Etat d'occupation

bastide monflanquin bastide monflanquin
Activités commerciales

Professions libérales et activités artisanales

© Centre d'Etude des Bastides 2010
- Mise à jour de cette page le : 06/04/2010 -
Plan du site