Liste ouverte des bastides

Introduction

Avant même de parler Recherche, il est apparu nécessaire de faire le point des connaissances existantes à partir de ce qu’avaient écrit les historiens et les urbanistes sur les villes du Moyen Âge, période particulièrement féconde pour l’histoire du peuplement en Europe de l’Ouest. Prenant les ouvrages des auteurs ne s’étant pas bornés aux simples monographies, nous avons ouvert l'« Essai sur les Villes fondées aux XII° et XIV° siècles sous le nom générique de Bastide » d’A. CURIES-SEIMBRES, Privat , Toulouse, 1880, «l’Urbanisme au Moyen Âge » de P. LAVEDAN, Paris, 1974, et « Paysages et Villages au Moyen Âge » de C.HIGOUNET, Bordeaux, 1975.

La compilation studieuse de ces ouvrages savants nous a conduits à établir la « liste » alphabétique des localités citées formant le corps de l’étude sur les bastides, de signaler l’information qui les concerne pour chaque auteur en vis-vis, pour de futures analyses. Chaque citation est constituée de chiffres indiquant les pages ou les colonnes des ouvrages de chaque auteur, les numéros d’illustrations concernées et les dates éventuelles des premières informations. C’est un concentré des connaissances brutes à partir duquel nous avons procédé nous-mêmes aux recherches complémentaires et aux vérifications nécessaires Ensuite, à l’issue d’une convention avec FRAMESPA, le laboratoire d’Histoire Médiévale de l’Université de Toulouse II-Le Mirail, nous donnant accès aux travaux universitaires publiés ou non, nous avons mis à jour un certain nombre de connaissances nouvelles, évidemment absentes des informations recueillies auprès des ouvrages des 3 auteurs retenus.

C’est cet état des lieux que nous avons établi au début de notre aventure qui se trouve présenté ici, pour la première fois. Il relativise les affirmations successives auxquelles nous avons-nous-mêmes abondés au cours des 30 dernières années, nous apprenant à être prudents, circonspects et vigilants. La suite s’inscrira au long des chapitre et articles de cette RUBRIQUE, permettant d’expliciter pourquoi la pluridisciplinarité répond mieux aux besoins d’aujourd’hui pour que nos bastides retrouvent le goût de la volonté d’exister en tant que telles.

































© Centre d'Etude des Bastides 2010
- Mise à jour de cette page : 28/05/2010 -
Plan du site